Les métiers de la Data et de
l’Intelligence artificielle

Paris school of Technology & Business

Business manager DATA & IA

La data est utilisée depuis longtemps. Mais l’arrivée d’internet puis des réseaux sociaux a totalement transformé les usages et les techniques, en donnant la possibilité de collecter et d’exploiter une quantité massive de données en quasi temps réel. C’est ce qu’on appelle Le Big Data.

L’Intelligence Artificielle, ou IA (AI en anglais, pour Artificial Intelligence), ouvre maintenant la voie à une utilisation encore plus poussée de ces données, en s’appuyant sur une technologie avancée.

On imagine facilement dans ce cadre des métiers très scientifiques, nécessitant un niveau mathématique élevé et une formation en école d’ingénieur. Il en existe bien sûr.  Mais les métiers de la data et de l’IA sont aussi, et de plus en plus, à pourvoir par des profils de diplômés d’école de commerce, comme l’ont confirmé les entreprises et les experts en data/IA que nous avons interrogés.

Les métiers techniques et scientifiques en Data/IA – la Data Science 

Le Data Scientist 

C’est un terme très utilisé, et parfois à tort, quand on parle des métiers de la data ou de l’intelligence artificielle. Comme l’explique Anthony Asso, Directeur de la Data de Pierre Fabre Group, Il s’agit de profils très pointus, experts en mathématiques, capables de faire des modèles de reconnaissance d’image ou de compréhension de langage. Ils sont issus de grandes écoles d’ingénieurs.

 

Le développeur

Il en existe de plusieurs sortes : développeur back enddéveloppeur front end et, à la croisée des deux, développeur full stack. Ce sont eux qui réalisent techniquement les sites, les applications ou les solutions Data/IA. Ils sont issus d’écoles d’informatique et du web, comme Hetic qui appartient au même groupe que Paris School of Technology & Business

Paris School of Technology & Business forme également en 3e année de bachelor à ces compétences, afin d’avoir le bagage technique nécessaire pour se former ensuite aux métiers de Chef de projet Data IA ou de Data steward. 

Les métiers d’interface de la Data et IA – la MOA (maîtrise d’ouvrage)

Toujours comme l’explique Anthony Asso, Directeur de la Data de Pierre Fabre Group, la vulgarisation en matière de data et d’IA est essentielle.

La data est partout mais beaucoup s’en méfient ; encore plus quand s’y ajoute l’intelligence artificielle, soupçonnée de remplacer l’humain par la machine.

Les entreprises manquent de traducteurs, des facilitateurs capables de parler de Data Science à des gens dont ce n’est pas le métier pour obtenir leur adhésion et leur participation.

Un des rôles de Paris School of Technology & Business est de former des étudiants qui vont comprendre le besoin des différents métiers de l’entreprise et seront capables de briefer ceux qui réaliseront la solution répondant au besoin. Il s’agit de compétences hybrides, mêlant des bases techniques, une bonne connaissance des métiers de l’entreprise et une vision marketing de l’utilisation qui peut être faite de la donnée.

Les métiers de Chef de projet Data IA et de Data Business Expert correspondent à cette orientation. Autre métier, plus émergent : celui de Data steward. Il nécessite de très bien connaître les métiers de l’entreprise pour organiser leurs données et s’assurer de leur qualité. Un bon tremplin pour ensuite devenir Directeur de projet Data IA ou Chief Data Officer.

"Les métiers de demain reposeront plus sur des compétences de compréhension et d’utilisation efficace de la data, avec rapidité et agilité. Je vois se développer des métiers hybrides entre le Data Scientist et le responsable marketing"

Christophe Convert – Directeur du Data Management de l’agence Bees Consulting

Les formations pour vous préparer à la Data et l’Intelligence Artificielle.

Les métiers marketing et commerciaux de la Data et IA

La vision marketing fait partie des compétences clés attendues dans les entreprises exploitant la data. Une école de commerce comme Paris School of Technology & Business est évidemment la mieux placée pour développer cette compétence.

Pour Adrian Pellegrini, Partner et Chief DataScience Officer de Blue DME et Board Member de la start-up Factonics, le marketeur de la data devra comprendre le monde de la data et ses évolutions pour savoir se projeter, anticiper et innover. Il doit avoir une base technique suffisante pour comprendre ce qui est faisable. Et il doit disposer de certaines soft skills,

ces compétences personnelles qui font la différence quand il s’agit de concevoir, présenter et vendre un projet ou une solution : être capable d’analyser et synthétiser des informations multiples pour bien identifier le besoin, et de faire valoir la solution apportée. Le Manager de la relation client, futur Responsable marketing puis Directeur marketing, réunit ces compétences.

Toujours pour Adrian, le commercial est le nerf de la guerre pour les start-up de la data. Beaucoup d’entre elles consacrent tous leurs moyens aux postes techniques, et se rendent compte tardivement qu’elles manquent de fonctions commerciales pour vendre leurs réalisations.

Pour gagner en temps et en efficacité, les entreprises ont besoin de commerciaux formés aux enjeux, au vocabulaire et aux techniques de la data et de l’IA. Les postes proposés en commercial se trouvent sous différents termes : Business Manager Data IA Ingénieur d’affaire Data IA, ingénieur commercial Data IA, Manager commercial Data IA.

Selon l’entreprise et l’expérience pourra s’y ajouter un rôle de management d’équipe. Les postes en communication ont également besoin d’être spécialisés. Les entreprises conseil et les start-up en Data et IA sont désormais pléthore sur le marché. Pour émerger, il s’agit de se faire connaître. Le domaine nécessitant d’être à la fois vulgarisé et maîtrisé pour toucher les clients potentiels, un communicant bien formé au secteur est un bon investissement pour une entreprise.

Pour vous préparer à ces métiers en marketing, commerce et communication en Data et Intelligence Artificielle à Paris School of Technology & Business

Les autres métiers de l’entreprise utilisateurs de la Data et de l’IA

Progressivement, tous les secteurs et toutes les fonctions de l’entreprise sont concernés par l’exploitation de la data et le développement de solutions d’intelligence artificielle.

Les experts métiers, que ce soit dans le domaine de la finance, de la Supply Chain, du commerce, du marketing doivent être capables d’appréhender ce qui peut être utile à développer en data et en IA dans le cadre de leurs missions.

A Paris School of Technology & Business forme, nous proposons des formations hybrides : 

Pourquoi nous choisir ?

Nombreux sont les lycéens qui sentent leur cœur balancer entre deux univers et hésitent dans leur orientation post-bac. Ne dit-on pas que choisir c’est renoncer ?
Pour la première fois, une Grande École offre à ces profils hybrides la possibilité de ne plus avoir à choisir entre École de Commerce ou d'Ingénieur.

Vouloir approfondir un domaine dans le cadre de ses études ou ajouter une corde à son arc au cours de sa carrière est légitime voire salutaire. Seulement… comment continuer à s’informer tout en se formant ? La digitalisation croissante incite à toujours plus d’agilité pour conserver une longueur d’avance !
C’est pourquoi PST&B propose des cursus diplômants aux méthodes disruptives qui permettent d’acquérir une expertise Tech, pour piloter véritablement sa carrière.

Capitaliser sur son avenir professionnel sans se ruiner n’est plus une option mais désormais une réalité.
L’apprentissage permet de bénéficier d’une formation prise en charge par notre réseau d’entreprises partenaires, dans un processus 100% gagnant-gagnant.

Les entrepreneurs savent à quel point la création et l’entretien d’un réseau de qualité prend du temps. Il savent aussi à quel point cela peut faire la différence dans la réussite d’un projet.
Pouvoir bénéficier de l’appui de partenaires locaux comme internationaux, ou du réseau Alumni de plusieurs écoles est un précieux sésame dans un secteur qui évolue à vitesse grand V !

Comment se spécialiser tout en restant assez transverse pour évoluer dans plusieurs domaines d’activités, souvent complémentaires ?
Obtenir un double-diplôme est un excellent élément de réponse.
Grâce à PST&B, les étudiants d’écoles d’informatique peuvent se former au business, pendant que les diplômés d’écoles de commerce s’immergent dans la Tech.
Vive la transversalité !

1 étudiant sur 4 choisit de se réorienter après un premier choix post-bac. Manque de débouchés de la filière, perte de motivation, prise de conscience ou quête de sens… PST&B accueille tous les étudiants désireux de repenser leur futur en fonction du monde professionnel qui les attend. Et ce monde sera définitivement tourné vers la Tech.

Localisation
découvrez nos Campus

Vos contacts

Je suis candidat(e)
Des questions relatives aux admissions ?

Contactez-nous

Je suis étudiant(e)
Des questions à propos de votre scolarité ?

Contactez-nous

Je suis une entreprise
Nous répondons à vos questions.

Contactez-nous